Les députés ont voté le second projet de loi de finance rectificatif

Les députés ont voté le second projet de loi de finance rectificatif (les députés LR et PS ont voté pour le texte malgré quelques réserves, ce qui n’a pas été le cas pour le groupe des Insoumis et des Communistes). Ce nouveau budget repose sur un recul de 8% du PIB en 2020, un déficit public de 9,1% du PIB et une dette de 115%. Ce budget prévoit notamment une « avance remboursable » pour les PME qui n’obtiennent pas de prêts et un fond de soutien aux ETI d’un milliard d’euros. Ce texte prévoit aussi le financement de la prime exceptionnelle de 500 à 1500 euros destinée aux soignants.